Définition patron

Citations Synonymes Définition
Patron (Nom commun)
[pa.tʁɔ̃] / Masculin (équivalent féminin: ne)
  • (Antiquité) Citoyen riche et influent de la Rome antique, généralement patricien, qui accordait sa protection à des citoyens plus pauvres constituant sa clientèle.
  • (Désuet) Protecteur.
  • (Par analogie) (Vieilli) Personne influente qui favorise la carrière de quelqu’un en lui accordant son appui.
  • (Religion) Saint ou sainte dont une personne a reçu le nom au baptême ; ou à qui une église est consacrée ou sous la protection de qui sont placés une communauté, une confrérie, une ville, un pays.
  • (Religion) Fondateur d’une église ou d’un bénéfice, ou son successeur légitime, qui, en cas de vacance de la charge, avait le droit d’y nommer un clerc.
  • Personne qui dirige une petite entreprise artisanale ou commerciale, un commerce dont elle est le plus souvent propriétaire. — Note : Il s’étend généralement au conjoint de cette personne.
  • (Par extension) Maître de maison, maîtresse de maison, par rapport aux domestiques employés à son service.
  • (Populaire) Celui des deux membres d’un couple qui prend les décisions, qui fait prévaloir son point de vue.
  • Personne qui est à la tête d’une entreprise commerciale ou industrielle ; employeur.
  • (Familier) La personne qui figure au sommet d’une hiérarchie, dans une entreprise ou un établissement, un organisme, un service.
  • (Par analogie) Professeur qui assure la direction d’un service, d’un laboratoire ; professeur d’université qui exerce une autorité sur les travaux des chercheurs.
  • (Marine) Personne qui commande l’équipage d’un canot, d’une chaloupe ou d’un petit bâtiment.
  • Modèle sur lequel on fabrique certains objets ; modèle.
  • (Couture) Morceau de papier, de toile, que les tailleurs, les lingères, les couturières, les tricoteuses etc., découpent de manière à figurer les différentes parties de leurs ouvrages et sur lequel ils taillent l’étoffe dont ces ouvrages doivent être faits.
  • (Lutherie) Pièce de bois qui a la forme des différentes parties d’un instrument, tel que violon, basse, guitare, etc., et d’après lesquelles on taille le bois dont ces instruments doivent être faits.
  • Papier ou carton découpé, pochoirs qu’on applique sur une surface quelconque, pour peindre les parties que ces découpures laissent à découvert.