Définition blanc



Illustration(s) et photo(s) pour définir le mot blanc

Citations Synonymes Définition
Blanc (Adjectif)
[blɑ̃] / Masculin
  • D’une couleur comme celle des os, de la craie ou de l’écume entre autre. Note : Comme l’adjectif noir ou gris, qui ne sont que des différences de ton du blanc, il implique souvent une notion d’absence de couleur, de teinte. #FFFFFF
  • (Par extension) D’une couleur appartenant au champ chromatique du blanc, c’est-à-dire légèrement différente de la couleur originelle mais lié à celle-ci. #FFFFFF #FFFFD4 #FDE9E0 #FDE1B8 #F2FFFF #EFEFEF
  • Très peu coloré, ou moins coloré que, en parlant de choses qui ne sont pas tout à fait blanches (1), pour les distinguer de celles de même espèce qui le sont moins, ou qui sont d’une autre couleur.
  • Qui appartient à une race indo-européenne.
  • (Spécialement) Qui appartient à une race autre qu’amérindienne.
  • Se dit aussi de plusieurs choses qui ne sont pas tout à fait blanches, pour les distinguer de celles de même espèce qui ne le sont pas tant, ou qui sont d’une autre couleur.
  • (Jeux) Coup qui ne produit rien.
  • (Administration) forestière.
  • Qui est propre, par opposition à sale.
Blanc (Nom commun)
[blɑ̃] / Masculin
  • (Au singulier) La couleur comme celle des os, de la craie ou de l’écume entre autre. #FFFFFF
  • (Au singulier) (Par extension) Terme générique qualifiant un des onze champs chromatiques français, couvrant les différentes variantes de la couleur blanche. #FFFFFF #FFFFD4 #FDE9E0 #FDE1B8 #F2FFFF #EFEFEF
  • (Au pluriel) Les couleurs de ces variantes appartenant au champ chromatique du blanc.
  • (En particulier) (Peinture) (Maçonnerie) (Cuisine) Couleur ou matière blanche que les peintres, les maçons, etc., emploient pour rendre une surface blanche.
  • Silence au cours d’une conversation.
  • Espace vide, sur une feuille de papier, sur un formulaire réservé pour être rempli plus tard ou intervalle sur une page.
  • (Par ellipse) (Œnologie) (Familier) Vin blanc ou un verre de ce vin
  • (Cuisine) Chair cuite de la poitrine de certains oiseaux.
  • Colorants de couleur blanche.
  • (Désuet) Linge de fil ou de coton blanc.
  • (Botanique) Nom vulgaire de certains champignons parasites (Oïdium) produisant des taches blanches à la surface des plantes, ainsi qu'à la maladie elle-même.
  • (Vieilli) Anciennement, petite monnaie qui valait cinq deniers.
  • Albumen, ellipse de blanc d’œuf.
  • (Par métonymie) Correcteur liquide.
  • (Figuré) Par exagération, extrême opposé à noir
  • (Par ellipse) Blanc de fard : sorte de fard, de cosmétique qui fait paraître la peau blanche.
  • (Agriculture) Maladie de végétaux caractérisée par des moisissures.
  • (Sport) Partie d’une cible la plus rapprochée du centre, partie qui est peinte en blanc.
Blanc (Nom commun)
[blɑ̃] / Masculin
  • Personne dont la peau est claire, par opposition à noir, jaune, peau-rouge, etc.
Fromage blanc Lion blanc Requin blanc